dimanche 15 juillet 2012

La force du Collectif

Etonnant de parler de collectif quand on évoque un sport comme la course à pied et pourtant c'est d'action commune que je veux parler. 





J'ai croisé la route de cette course un peu particulière il y a déja quatre ans , à une époque ou les entreprises étaient un peu timorées à envoyer des salariés tourner autour de la Grande arche pour récolter des fonds pour contrer la faim dans le monde.
Cette année en 2012 ce sont près de 88 entreprises , 2 842 inscrits qui ont participé pendant une heure et demie à cette course pendant laquelle les kilomètres parcourus permettaient d'engranger des promesses de dons de la part des entreprises. Résultat :  455 415 € collectés que l'association va pouvoir utiliser aux quatre coins du monde. A QUOI SERVENT LES DONS ?
Chaque euro collecté est intégralement reversé à Action contre la Faim.  En 2011, 50% des dons collectés lors du Challenge sont affectés à des programmes sur le terrain. 

AU BANGLADESH 

Les dons du Challenge contre la Faim 2011 permettent de lancer le premier projet pilote ACF CMAM (Community based Management of Acute Malnutrition*). La zone d'intervention est le District de Cox's Bazar, une zone relativement vulnérable au Sud-Est du pays, qui reçoit un flot important d'immigrants illégaux fuyant la répression et la discrimination du pays frontalier, la Birmanie. Avec plus de 13 % de Malnutrition aiguë globale, la région est au-delà du seuil critique nécessitant une intervention. Notamment sur les deux districts de Ukhia (195 .000 habitants) et Teknaf (270.000 habitants). Devant l'incapacité des pouvoirs publics (notamment sanitaires) de faire face aux problèmes, ACF se propose de mettre en œuvre le modèle CMAM en formant notamment le personnel de santé local.
* Traitement de la malnutrition aigüe basé sur la participation de la communauté.

EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE 

Les dons du Challenge contre la Faim 2011 permettent également de mener un projet Nutrition et Amélioration de la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère dans les Formations Sanitaires de la préfecture de la Sangha Mbaéré et ainsi prévenir la malnutrition aigüe sévère.
L'utilisation des dons du Challenge sur ce projet permettra d'assurer l'intervention d'ACF dans cette zone dont la situation nutritionnelle risque de se dégrader durant la période de soudure 2012 (période entre la fin des stocks alimentaires et la prochaine récolte). 

Les 50% restants constituent les fonds propres de l'Association. Ces fonds permettent à Action contre la Faim d'intervenir en urgence lors de conflits ou de catastrophes naturelles, comme ce fut le cas en Haïti ou dans la Corne de l'Afrique. Ils permettent également à l'association d'intervenir dans des pays oubliés (Libéria, Ethiopie…) où seuls les financements privés permettent de sauver des vies. 
À PROPOS D'ACTION CONTRE LA FAIM
Née d'une urgence, celle des réfugiés afghans au Pakistan qui, en 1979, fuyaient les combats, Action contre la Faim (ACF) a été fondée par un groupe d'intellectuels français dans le but d'éradiquer la faim de manière globale, durable et efficace dans le monde. Sa mission consiste à sauver des vies par la prévention, la détection et le traitement de la malnutrition, en particulier pendant et suite à des situations d'urgence et de conflits. En 2010, ACF- International est intervenue dans plus de 45 pays, venant en aide à environ 6,4 millions de personnes. En intégrant ses programmes avec les systèmes régionaux et nationaux, Action contre la Faim s'assure que les interventions à court terme deviennent des solutions à long terme. Dans son activité, Action contre la faim respecte les principes suivants énoncés dans la charte : Indépendance, Non-discrimination, Professionnalisme, Neutralité, Accès libre et direct aux victimes, Transparence. Tous les membres d'Action contre la Faim, dans le monde entier, adhérent à ces principes et s'engagent à les respecter. NOS SECTEURS D'INTERVENTION
  • Nutrition, santé et pratiques de soins
    Par ses programmes de nutrition, ACF prévient, dépiste et traite la malnutrition aiguë chez les personnes les plus vulnérables, les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes. Selon les exigences particulières à chaque situation, du contexte et de la culture locale, ACF conçoit des programmes de nutrition-santé adaptés à la population cible.
  • Sécurité alimentaire et moyens d'existence
    L'objectif général des interventions d'ACF en " sécurité alimentaire et moyens d'existence " consiste à sauver des vies dans les situations de crise et à protéger et maintenir les moyens d'existence des populations vulnérables pendant ou après des chocs et dans des situations de stress continu.
  • Eau, assainissement et hygiène
    Le bien-être nutritionnel d'une communauté nécessite de grandes réserves d'eau propre et une connaissance adéquate des façons de s'en servir et de la gérer. Des collectivités entières peuvent tomber malades si l'hygiène est négligée. Action contre la Faim intervient donc dans la prévention de la malnutrition dans deux types de situations : dans des situations d'urgence (épidémies, catastrophes naturelles, …) et dans le cadre de la prévention plus générale de la malnutrition.
  • Plaidoyer et sensibilisation
    Parallèlement à ses interventions sur le terrain, ACF se donne aussi la mission de faire évoluer les problématiques dont les équipes sont directement témoins en faisant part de ses expériences et analyses auprès des décideurs politiques et de l'opinion publique, et ce afin d'obtenir des modifications concrètes des contextes et des politiques en faveur des populations affectées.
Impossible de parler de cette course sans évoquer ACF et ses actions aux quatre coins du monde :
À PROPOS D'ACTION CONTRE LA FAIM

Née d'une urgence, celle des réfugiés afghans au Pakistan qui, en 1979, fuyaient les combats, Action contre la Faim (ACF) a été fondée par un groupe d'intellectuels français dans le but d'éradiquer la faim de manière globale, durable et efficace dans le monde. 

Sa mission consiste à sauver des vies par la prévention, la détection et le traitement de la malnutrition, en particulier pendant et suite à des situations d'urgence et de conflits. 
En 2010, ACF- International est intervenue dans plus de 45 pays, venant en aide à environ 6,4 millions de personnes. En intégrant ses programmes avec les systèmes régionaux et nationaux, Action contre la Faim s'assure que les interventions à court terme deviennent des solutions à long terme. 

Dans son activité, Action contre la faim respecte les principes suivants énoncés dans la charte :
Indépendance, Non-discrimination, Professionnalisme, Neutralité, Accès libre et direct aux victimes, Transparence. Tous les membres d'Action contre la Faim, dans le monde entier, adhérent à ces principes et s'engagent à les respecter. 

NOS SECTEURS D'INTERVENTION
  • Nutrition, santé et pratiques de soins Par ses programmes de nutrition, ACF prévient, dépiste et traite la malnutrition aiguë chez les personnes les plus vulnérables, les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes. Selon les exigences particulières à chaque situation, du contexte et de la culture locale, ACF conçoit des programmes de nutrition-santé adaptés à la population cible.
  • Sécurité alimentaire et moyens d'existence
    L'objectif général des interventions d'ACF en " sécurité alimentaire et moyens d'existence " consiste à sauver des vies dans les situations de crise et à protéger et maintenir les moyens d'existence des populations vulnérables pendant ou après des chocs et dans des situations de stress continu.
  • Eau, assainissement et hygiène Le bien-être nutritionnel d'une communauté nécessite de grandes réserves d'eau propre et une connaissance adéquate des façons de s'en servir et de la gérer. Des collectivités entières peuvent tomber malades si l'hygiène est négligée. Action contre la Faim intervient donc dans la prévention de la malnutrition dans deux types de situations : dans des situations d'urgence (épidémies, catastrophes naturelles, …) et dans le cadre de la prévention plus générale de la malnutrition.
  • Plaidoyer et sensibilisation 
    Parallèlement à ses interventions sur le terrain, ACF se donne aussi la mission de faire évoluer les problématiques dont les équipes sont directement témoins en faisant part de ses expériences et analyses auprès des décideurs politiques et de l'opinion publique, et ce afin d'obtenir des modifications concrètes des contextes et des politiques en faveur des populations affectées.

Pour plus de renseignements : http://www.actioncontrelafaim.org/
L'idée de faire courir ou marcher '' utile '' des salariés sur leur temps de travail est une idée de génie et correspond exactement à l'utilisation que je destine aux kilomètres que je parcours. 
Malheureusement toutes les courses ne consacrent pas une bonne part des inscriptions à des actions d'envergure mais on voit de plus en plus souvent dans la présentation des courses , l'évocation de versements d'une partie des fonds à une association ou à une action en particulier. 
C'est une source de motivation supplémentaire pour aller courir et accrocher un dossard , en ce qui me concerne  c'est exactement cela. 
C'est une petite goutte d'eau dans l'océan des besoins vitaux ressentis aux quatre coins du monde mais au moins a-t-elle le mérite d'exister !
Cette année je courrais comme toujours sous les couleurs d'Axa Atout Coeur , l'association qui rassemblent les actions solidaires des salariés du groupe : 

AXA Atout Cœur : au service des associations investies dans l’engagement solidaire

L’engagement solidaire : le prolongement naturel de la mission d’AXA pour le développement économique et social

A travers son métier, AXA participe avec ses collaborateurs, ses réseaux et ses actionnaires au développement économique et social du pays, et veille à l’exercer de façon responsable.  D’abord en aidant ses clients à se protéger face aux risques de la vie, en leur donnant les moyens de préparer l’avenir et de réagir mais également en participant au développement des liens de solidarité au sein de la société grâce à l’engagement solidaire des collaborateurs AXA.

Un engagement solidaire dans le domaine de l’exclusion, qu’elle soit sociale ou liée au handicap ou à la santé.

L’association AXA Atout Cœur est le fer de lance de cet engagement. Créée en 1991, après consultation des collaborateurs, elle regroupe les collaborateurs désireux de s’investir bénévolement en faveur des plus défavorisés, des malades, des handicapés,…
Elle répond à leur volonté d’agir en leur proposant des actions menées avec des associations intervenant dans le domaine de l’exclusion, qu’elle soit sociale ou liée au handicap ou à la santé.

Les bénévoles au cœur de cet engagement solidaire :

Leur engagement fort, la qualité de leurs actions individuelles et collectives, sont la clé de voûte du mécénat social d’AXA et consolident jour après jour l’engagement solidaire et citoyen de l’entreprise.
Contrairement aux autres années je ne reconnais personne parmi la centaine d'engagés aux couleurs de l'association mais ce n'est qu'un détail car la ferveur est ,elle-aussi, collective et contagieuse. 
Et plus généralement sur le millier de coureurs et de marcheurs , je ne vois aucun visage connu , et pourtant tous me sont familiers car nous avons en commun de vouloir apporter une petite contribution aux projets d'Action contre la Faim. Bien sûr j'envie ceux qui sont venus entre collègues et/ou amis et qui ont fait de cet évènement un véritable projet d'entreprise.  Ils se retrouvent avant la course , s'encouragent pendant celle-ci et prolongent le bonheur de partager cette parenthèse hors du temps de travail après la course.  Par chance le climat est clément et même si la pluie menace nous serons au sec pendant toute la course.  Le vent compagnon habituel de l'esplanade est omniprésent mais il en faudrait plus pour nous empêcher d'avancer. Cette course a une saveur particulière : nous ne courrons jamais seuls et partageons anecdotes et plaisanteries entre coureurs avec un seul objectif et tous le même : accumuler les kilomètres non pas pour la performance mais pour permettre de les convertir en dons effectués par les entreprises que nous représentons.  La course a une durée limitée à une heure trente et permet à chacun , en courant ou en marchant de parcourir la boucle qui entoure la Grande Arche de la Défense.  C'est un parcours digne d'une course pour circadiens (coureurs d'épreuve qui dure 24 heures).  Ce n'est pas le cas mais la ferveur est similaire.  Le résultat est spectaculaire puisque nous sommes finalement 2191 pour 87 entreprises et nous avons parcouru 30 361 Km.  Le montant des dons récoltés s'élève à 455 415 euros. 
Entreprise    Nombre de CoureursKm parcourus par l'entrepriseDons collectés
TOTAL  87   2 191                   30 361                                455 415
La prochaine course dans le même esprit est une course organisée par le Crédit foncier, dont le siège est basé à Charenton.
La Charentonnaise entreprises se déroule dans le bois de Vincennes, il s'agit du cross des entreprises de l'Est parisien. 
Les bénéfices de cette écourse seront reversés à Handi'chiens, association qui éduque et offre gratuitement des chiens d'assistance à des personnes atteintes d'un handicap moteur.
Cette course est ouverte à tous, licenciés ou non. 
Deux parcours sont proposés, le premier de 7200 m en individuel, le second de 3400 m seul, à deux, en courant ou en marchant. 
Pour se mettre en forme, un échauffement collectif est prévu à 11h30 à la Cipale,  dans le bois de Vincennes (51, avenue de Gravelle) pour un départ officiel, à 12h30. Trois cents coureurs sont déjà inscrits, mais il est toujours possible de le faire sur place moyennant 10 €. Renseignements au 01.57.44.75.14 ou sur www.lacharentonnaiseentreprises.org.
L'édition 2012  : 
Course à Pied : « La Charentonnaise Entreprises » au Stade de la Cipale dans le Bois de Vincennes (94), le jeudi 11 octobre
Contact : AS Crédit Foncier: ascff@creditfoncier.fr - 06.78.81.10.73  
Et pour vous convaincre définitivement voici le passage que j'avais consacré à cette course sur l'un de mes blogs ( http://lebleutriathlete.over-blog.com/article-a-c-est-tout-moi-75010349.html) :
Jeudi , participation à une course dont je n'avais jamais entendu parler jusqu'à cette année : La Charentonnaise Entreprises : 7,111 Km sur un parcours que je fréquente peu à l'Est de Paris.
En effet départ et arrivée au CIPALE (vélodrome Jacques ANQUETIL) : un endroit magique.
Départ prévu à 12 H 30 : je traverse paris et arrive une demi heure avant la course.
L'ambiance est bon enfant et le retrait du dossard se fait rapidement.
Beaucoup de coureurs sont en équipe avec leurs entreprises et donc je me sens un peu seul mais j'ai l'habitude !
Il règne une douce euphorie car individuel(le) ou en équipe les coureurs présents ont choisi de courir utile , une partie des inscriptions sera reversée à l'association Handi-chiens : http://www.handichiens.org/ , qui '' a pour mission d’éduquer et de remettre GRATUITEMENT des Chiens d’Assistance à des personnes atteintes d’un handicap moteur ''.
D'ailleurs quelques personnes concernées par le handicap sont venues avec leurs chiens.
Je ne conçois presque plus de courir autrement que pour des actions utiles et qui vont permettre de faire parler d'une cause que j'estime juste.
Les officiels prennent la parole pour évoquer les partenaires et la cause défendue puis malgré une panne de pistolet le départ est donné.
Comme d'habitude je me place dans derrière tout le monde et remonte petit à petit au fil des premiers hectomètres.
Le parcours est très agréable et permet de se vider la tête à un horaire de course qui est complètement inhabituel pour moi.
Comme d'habitude je déguste une pate de fruits 15 mn avant le départ et cela me suffira pour un peu plus de 7 Km.
Par contre je ne commence pas la course sans mon fidèle bidon et je ne le regrette pas car il fait assez chaud et le vent assèche très vite la bouche tout comme la poussière.
Les sensations sont extraordinaires et le parcours est un superbe terrain de jeu.
J'apprécie chaque seconde qui passe.
Le parcours se fait en deux boucles avec départ et arrivée sur ce magnifique vélodrome.
La deuxième boucle est confortable car le parcours est déja reconnu et toujours aussi plaisant avec passage près de l'eau.
Au loin on entend le speaker au micro , ça sent l'arrivée !
Comme souvent ces derniers mois j'ai très envie de sprinter et de ne pas me laisser dépasser alors j'augmente ma vitesse et la dernière ligne droite se passe comme dans un rêve.
A peine la ligne d'arrivée franchie , une bénévole se précipite pour ravitailler chaque coureur avec du jus d'orange et une barre de céréales.
Ce sont des rendez vous devenus incontournables !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire